Il y a 16 ans de cela, les attentats du 11 septembre 2001 ouvrent le XXIème siècle avec l’assassinat aveugle de près de 3000 personnes et la diffusion en boucle sur tous les écrans du monde des images traumatiques de l’effondrement du World Trade Center et d’un Pentagone ravagé.

Après avoir sévit en Egypte et en Algérie en commettant les crimes les plus atroces, l’islamisme (l’Islam politique) montre alors à l’Occident sa face totalitaire. Usant de violence indiscriminée à l’encontre des civils, l’obscurantisme et le fondamentalisme se sont crus triomphants.

Si Al Qaida pensait préparer le terrain du Califat et de la Oumma islamique, Daech a cru pouvoir réaliser cette invasion et a l’illusion de pouvoir dominer le monde par la terreur.

Précédés en Europe par la montée en puissance d’une pensée conspirationniste, antisémite, sexiste et homophobe, les attentats se sont ensuite succédés.

L’association féministe et universaliste Les Dorine a pour ambition à son niveau de favoriser les conditions nécessaires pour lutter contre l’extension de cet islamisme politique radical et de toute idéologie fondamentaliste qui aboutit au phénomène de radicalisation de certains citoyens et citoyennes.

En ce 11 septembre 2017, elle fait part de toute sa solidarité avec les victimes d’attentats terroristes à travers le monde et renouvelle son engagement en faveur de la prévention de la radicalisation.